Your browser does not support JavaScript!
Appelez-nous! +33 (0)6 11 04 33 35
Valmorel, Savoie, France Plan d’accès
Facebook   English
Votre séjour

Votre séjour au Chalet du Pré

La glisse, comme vous l’entendez…

Remontées mecaniques depuis le hameau du Pré à ValmorelDe 1400 à 2250 m d’altitude, forêts, pentes douces des alpages et pentes vertigineuses des sommets, Le Grand Domaine, c’est Valmorel, Doucy- Combelouvière, et St François Longchamps.

Un enneigement exceptionnel reconnu, grâce à son orientation plein nord, Le Grand Domaine, c’est aussi 3600 hectares de neige, 49 remontées mécaniques, 202 canons à neige pour 150 kilomètres de pistes, un espace snowboard, afin de vous assurer un plaisir maximum tout au long de la saison.

> Découvrez le plan des pistes

Activités

Safari skiLe Chalet du Pré vous propose des séjours Hors Pistes avec guide de Montagne et organisation de Safari Ski.

Vous êtes disponible 2, 3, 4 ou 5 jours et vous voulez faire du ski autrement, vous trouverez dans ce programme à la carte plusieurs itinéraires freeride de rêve dans les plus grandes stations de la Tarentaise.
 

 

 

Cours de ski

Ecole du ski français ESFà 70 m du Chalet du Pré, L’E.S.F de Valmorel possède une annexe sur le site du Téléski le Rocher.

  • Les cours sont organisés suivant les inscriptions, sauf pour les vacances scolaires de février où les cours collectifs pour enfants sont maintenus du Dimanche au vendredi de 14h30 à 17h pour les débutants et flocons (préparation au test 1ère étoile) du lundi au samedi de 9h30 à 12h pour les 1ère et 2ème étoiles (préparation au test de la 2ème et 3ème étoiles)

Hors Pistes avec guide de Montagne

  • Les cours particuliers sont entre 12h30 et 14h30.
  • Les cours collectifs adultes ont lieu à Valmorel, possibilité de cours particuliers pour adultes à partir du Téléski le Rocher .

Pour tout autre renseignement, contacter Jocelyne monitrice E.S.F au 06.08.64.96.38 ou sur le site web : http://www.esf-valmorel.com

 

 

La vallée du Morel

Vue de la Vallée de Valmorel les Avanchers en hiverLa vallée du Morel, idéal pour une location en Savoie Valmorel La Belle est un modèle d’unité architecturale respectueuse de son environnement montagnard. Station de charme et premier grand domaine de La Tarentaise, nichée en lisière de forêts sur les pentes du Cheval Noir.
Pas de béton,
mais des matériaux nobles: bois, pierre, lauze.
Pas d’immeuble,
mais des grands chalets skis aux pieds.
Pas de voiture,
mais une rue piétonne, des passages couverts, de charmantes placettes et des courettes intérieures.

Le hameaux

Entrée au hameau Le Pré où se trouve le Chalet du PréLe Pré est l’un des 13 hameaux de la commune des Avanchers-Valmorel.
Idéalement situé à l’écart de la station, il dispose cependant d’un accès direct au domaine skiable.
Itinéraires piétons et nordiques sont à proximité immédiate du village.
Déplacements et sorties facilités grâce aux Valmobus (navettes gratuites toutes les 20 mn), qui desservent le Pré.

 

Le Chalet du Pré s’engage

Aidez-nous à vous faire passer un séjour durable
Protégeons l'environnement

  • Pensons à éteindre la lumière et les appareils électriques lorsque l’on sort et à arrêter le chauffage lorsque l’on ouvre les fenêtres.
  • Les bébés sont au mieux de leur confort à 19 degrés, imitons-les!
  • Ne laissons pas couler l’eau lorsque nous nous lavons les dents ou nous rasons. Si on décèle une fuite, signalons-la, préférons les douches au bain
  • Buvons l’eau du robinet, l’eau des montagnes est formidable
  • Dans la montagne, ne laissons pas nos déchets derrière nous, si il n y a pas de poubelle a proximité, rapportons les avec nous
  • Restons sur les sentiers balises, ne nourrissons pas les animaux sauvages et ne cueillons pas les plantes inconnues.
  • Profitons de la nature en l’observant simplement
  • En vacances, vivons au gré des saisons, contribuons au maintien des traditions et de l’économie locale en privilégiant leurs productions

Les conseils de sécurité du Chalet du Pré

Pour  bien arriver au Chalet du Pré , nous vous rappelons quelques bases essentiels de la conduite sur neige .
Tout d abords , penser à Consulter la météo montagne
Certainement à la fois le plus idiot et le plus utile des conseils…

Equiper votre voiture avec des chaînes

Les modèles de chaînes 1er prix n’offrent pas d’accroche latérale sur la neige, ils sont dangereux et d’ailleurs bientôt interdits à la vente !
Rappel : les chaînes sont inefficaces sur le verglas…
Equiper votre voiture avec des pneus spéciaux
Lorsque vous les montez sur votre véhicule et lorsque vous garez votre voiture en pente, pensez que les modèles sont optimisés pour rouler en marche avant sur la neige
La route est sèche mais…
Rester vigilant aux plaques de verglas ou de neige à l’ombre, elles sont traîtresses…

Comment se sortir de sa place de stationnement ?

Il a neigé toute la nuit, votre voiture est bloquée par la neige. Essayez d’avancer et de reculer de manière répétitive votre véhicule. Le mouvement de balancier lui permettra sans doute de sortir de sa cuvette.
Si vous devez vous garer en pente, stationnez votre véhicule de façon à avoir les roues motrices en bas : en supportant une plus grande partie du poids du véhicule, elles auront plus d’adhérence.

La conduite

Estimez l’état de la route, si nécéssaire en descendant de votre véhicule. Vous pouvez aussi tester l’adhérence de vos pneus en donnant un petit coup de frein dans un endroit dégagé.
Méfiez vous particulièrement de la pluie sur sol très froid et  de la neige fondante.
En cas d’urgence, sachez modérer votre freinage. Il faut à tout prix garder l’adhérence des roues au sol sous peine de perdre le contrôle du véhicule. Il est souvent préférable de ne pas freiner (ce qui implique une certaine maîtrise de ses réflexes…) et de contourner l’obstacle.
Privilégiez l’emploi du frein moteur.
Anticipez les virages. En cas de dérapage de l’arrière du véhicule, contrebraquez doucement le volant pour corriger.

Adaptez votre conduite à votre véhicule

Attention aux 4×4 : ils ont un avantage à la montée mais, plus lourds, souffrent d’une plus grande inertie à la descente.
Les pneus larges, contrairement aux idées reçues, sont un handicap sur la neige. Ils répartissent le poids du véhicule sur une plus grande surface et, par conséquent, glissent plus…
Dans le même registre, les véhicules dont le moteur (qui représente une part importante du poids du véhicule) n’est pas situé au dessus des roues motrices (certaines BMW, Mercedes, par exemple) sont nettement défavorisés sur la neige.
Le véhicule idéal : la 2CV. Légère, avec des pneus très étroits elle grimpe partout et par tous les temps…
Pour bien demarrer vot saison de ski , un petit rappel de la securité à adopter sur les pistes de ski.

Réglages des fixations de skis

Le bon réglage de vos fixations est indispensable pour votre sécurité. Il est important de les faire régler par un professionnel. Les niveaux de déclenchement correspondent à une norme , ils ne sont pas dépendants de la marque et du modèle de la fixation.

Les règles internationales de conduite sur piste

Le skieur doit faire attention aux autres.
Il doit contrôler sa vitesse et sa façon de skier.
Il doit choisir une trace qui ne mette pas en danger la personne skiant devant lui.
Il est permis de doubler au dessus, en dessous, à droite à gauche à condition de laisser au skieur que l’on dépasse assez de place pour évoluer.
Le skieur qui veut entrer dans une piste de descente ou traverser un champ de ski, doit d’abord s’assurer qu’il peut le faire sans danger pour lui et pour les autres en regardant en amont et en aval.
Les skieurs doivent éviter de s’arrêter en descente, sans nécessité, à des endroits étroits ou sans visibilité. Quand un skieur a fait une chute à un endroit de ce genre, il doit dégager le passage le plus rapidement possible.
Pour monter, les skieurs doivent rester sur le bord des pistes et le quitter en cas de mauvaise visibilité. Ceci vaut également pour les skieurs qui descendent à pied.
Tous les skieurs doivent faire attention à la signalisation des pistes.
Chacun doit porter secours en cas d’accident.
Toutes les personnes témoins d’un accident ou elles-mêmes accidentées, responsables ou non, doivent fournir leur identité.

Enfants

Le casque est absolument indispensable pour la pratique du ski de piste chez l’enfant. Veillez à ce qu’il respecte la norme EN 1077.
Les jeunes enfants sont très sensibles au froid. Il faut être très prudent en montagne lorsqu’ils sont inactifs (portés dans un sac dorsal par exemple): les suites d’une simple sortie par temps froid peuvent être dramatiques.

Vitesse

Maîtrisez votre vitesse sur les pistes ! Si vous pensez que le pire qui puisse vous arriver, c’est une jambe cassée, détrompez-vous : des accidents bien plus graves ont lieu sur les pistes de ski à cause d’une vitesse excessive. Skier vite ne veut pas dire skier bien et vous ferez plus de progrès techniques en skiant à une vitesse adaptée à votre niveau.

SECURITE MONTAGNE : SKI HORS-PISTE ET FREERIDE

Faites-vous accompagner d’un professionnel du ski et de la montagne
Ils ont une bonne connaissance générale de la montagne, et surtout connaissent le massif, les pentes avalancheuses, les crevasses qui se sont formées durant l’été précédent…
Consultez la météo et la carte des risques d’avalanches
Et n’oubliez pas que les prévisions de temps et de risques d’avalanches sont faillibles. Prévoyez une marge de sécurité.

Equipez vous

Un ARVA (appareil permettant de localiser sous la neige les skieurs qui en sont équipés) est absolument indispensable. Vérifiez qu’il fonctionne bien, vérifiez que les piles sont en état et surtout apprenez à vous en servir.
Une pelle à neige (modèle repliable) est aussi un accessoire de sécurité incontournable. Elle vous permettra de dégager rapidement vos équipiers, et en cas de nécessité, de creuser un abri dans la neige pour passer la nuit.
Une sonde télescopique doit compléter ce matériel.
Se perdre, en particulier par mauvais temps, est un risque majeur. N’oubliez pas la carte et la boussole. Envisagez la possibilité, de passer une nuit sur place : vêtements supplémentaires, 2 couvertures de survie par personne, un peu de nourriture, chaufferettes.
Le téléphone portable est, dans les zones où la couverture est assurée, un facteur de sécurité indéniable. Chargez-le avant de partir.

Signaux aux secours héliportés

Nous avons besoin d’aide : Debout face à l’hélicoptère, les deux bras levés.
Nous n’avons pas besoin d’aide : Debout face à l’hélicoptère, un bras levé.

SECURITE MONTAGNE : HAMEAU DU PRÉ

ATTENTION aux chutes de neige des toits , ne garez pas vos voitures sous une couche de neige qui risque de tomber , attention au verglas .

Quelques conseils du Chalet du Pré pour adapter votre alimentation à ce séjour en montagne .

Une attention particulière doit être porter à votre alimentation à partir du deuxième ou troisième jour. C’est à ce moment là que les réserves sont épuisées et que la fatigue et les crampes apparaissent.

Le petit déjeuner

Le petit déjeuner doit être le plus complet possible et assez calorique. N’hésitez pas à prendre des céréales. Préférez du Muesli aux autres préparations souvent très sucrées. Accompagnez-les de lait, de yaourts ou de fromage blanc. Et d un apport en protéines, un oeuf ou du fromage par exemple ou les deux ….

Des pâtes le midi

Le repas du midi doit par exemple être l’occasion d’une véritable pause. ce déjeuner doit vous permettre de recharger les batteries. S’il fait froid, préférez un repas chaud.
Le repas de midi doit être riche en féculents qui permettent de reconstituer les réserves énergétiques. Préférez des pâtes, du riz ou du blé.
Attention toutefois à ne pas prendre un repas trop copieux qui coupe les jambes et augmente alors les risques d’accident. Vous pouvez aussi opter pour un brunch le matin et vous contenter d’un sandwich le midi. Mais n’oubliez pas que le déjeuner est l’occasion de faire une vraie pause d’au moins une heure. Car il est indispensable de se reposer.

Un encas sur les pistes

Il est recommandé d’emporter dans vos poches toujours une petite collation. Optez pour les fruits secs, comme les abricots, les pruneaux, les figues ou les dattes.
Pensez également aux boissons énergétiques, qui peuvent remplacer un encas. Elles permettent un apport direct de carburant aux muscles et favorisent la ré hydratation.

Doucement sur la raclette…

Le dîner doit être le repas de la journée le plus conséquent. C’est le moment où vous pouvez vous « lâcher » : ce n’est pas grave si votre digestion vous prend beaucoup d’énergie, puisque vous ne ferez pas de descente aux flambeaux. Néanmoins, évitez la raclette ou la fondue chaque soir ! Préférez une bonne soupe pour vous réhydrater, suivie d’un plat de viande ou de poisson accompagné de légumes. Misez ensuite sur les fromages riches en calcium et sur des fruits frais, grands pourvoyeurs de vitamines et minéraux.

Attention aux enfants !

Lors d’un séjour au ski, les enfants doivent manger régulièrement : ils se fatiguent plus vite que les adultes. Il faut donc prévoir une petite collation toutes les heures. Au retour des pistes, prévoyez pour petits et grands un goûter associant des sucres lents et des sucres rapides. Accompagnez par exemple votre chocolat chaud d’un bol de céréales.

Pensez à boire !

Tout au long de votre séjour, n’oubliez pas de boire régulièrement. Le froid entraîne une déshydratation, par le frisson, qu’il faut compenser. Consommez au minimum 1,5 à 2 litres d’eau par jour, pour être bien hydraté et éviter les crampes. Bien sûr, s’il fait chaud, vos besoins seront accrus. Vous pouvez partir avec une gourde d’eau plate et une autre de boisson énergétique par exemple. Mais, certaines boissons énergétiques sont des excitants et sont souvent trop sucrées. Essayez de préparer vous-même votre boisson, en prenant par exemple du jus d’orange et en y ajoutant quelques morceaux de sucre.

Enfin, méfiez-vous du vin chaud ! S’il est de tradition à la montagne de savourer cette boisson plutôt réconfortante, sachez que l’alcool est fortement déconseillé pendant l’effort, surtout lorsqu’il fait froid. Car il va dilater vos vaisseaux sanguins, ce qui va vous rendre plus sensible au froid. Sans compter les risques d’accident, liés à la baisse de vigilance et de réflexes. Alors attendez plutôt le retour au chalet pour ce genre d’extra…

En résumé

Aliments recommandés
Pour l’énergie : pâtes, riz, pomme de terre, céréales…
A éviter : sauces, frites qui ralentissent la digestion et consomment ainsi de l’énergie.
Pour l’hydratation : eau, jus de fruits, lait…
A éviter : café, alcool qui diminuent la performance.
Pour la puissance : viande, lait, fromages…
A éviter : plats en sauce.
Pour le tonus : Oranges et kiwi (riches en vitamine C), bananes (riches en magnésium), céréales (riches en vitamines du groupe B).

Il ya certains avantages d’un mode de vie sain. Mais les drogues peuvent-elles nous assister? Certains médicaments sont communément utilisés pour traiter de nombreux types d’infections bactériennes, comme la gonorrhée et les infections des voies urinaires. Un grand nombre de médicaments sont utilisés pour traiter l’incapacité d’réussir une érection. En savoir plus sur « http://kamagra-fr.biz/kamagra_oral_jelly.html« . Quand vous obtenez des remèdes comme Kamagra vous devriez parler avec votre docteur au sujet de « Le Kamagra en France« . Autre point lequel nous allons à est « achat kamagra« . Quels sont les symptômes de la dysfonction érectile? Après tout, la plupart des effets secondaires varient d’une personne à l’autre. La toute première chose quel vous devez arranger lequel lorsque vous achetez des remèdes comme Kamagra en alignement, vous obtenez la drogue réelle. Beaucoup de pharmacies en ligne offrent des faux vraiment dangereux.

 

Demandede Réservation

Envoyez-nous un message avec vos coordonnées, l’appartement souhaité, la date d’arrivée et de départ, et nous vous contacterons en un rien de temps….

Contactez-nous DIRECTEMENT:

Le Chalet du Pré
Hameau du pré
73260 Valmorel Les Avanchers
Savoie, France
Tel.: +33 (0)6 11 04 33 35

Retrouvez-nous sur :